Le Tai Chi comme art de vivre

Maurice Portiche
Le Tai Chi respecte la règle du Tao selon laquelle « le mou l’emporte sur le dur ».  C’est du relâchement et de la souplesse du mouvement que jaillit l’énergie. L’importance du souffle et du geste confinant au rituel, qui est au coeur de la pratique du Tai Chi, se retrouve également dans l’art de la calligraphie et de la peinture, l’art floral ou encore la cérémonie du thé. Le Tai Chi éclaire ces différentes pratiques, faisant de cet art martial l’expression même de l’art de vivre chinois et du Tao.
Tai Chi respects the Tao rule according to which « soft wins over hard ». In fact, energy emerges from slackening and flexibility. The importance of breath and gesture, which are at the heart of Tai Chi, approaches the solemnity of a ritual, as in calligraphy, painting, floral art or tea ceremony. As Tai Chi enlightens these different customs, it seems that this martial art is the best expression of the very Chinese art of living and of Tao.
Kiwi | 14 x 21 | 96 pages